Commémoration du 11 novembre 1918 et des soldats morts pour la France dans toutes les guerres.

Comme toujours, les Marsacois étaient nombreux pour la commémoration du 11 novembre. Cette manifestation importante prenait une saveur particulière dans ce contexte où les occasions de se retrouver ne sont pas si nombreuses.

Un grand merci donc aux Pompiers volontaires, à l’école, à l’Union musicale, aux présidents d’associations, aux Sages et aux conseillers municipaux et à tous les habitants de la commune. Nous avons pu accueillir dignement les porte-drapeaux, les représentants de la gendarmerie, des communes voisines et des anciens combattants.

Occasion de rappeler la mémoire, avec les soldats morts pour la France cette année, des gendarmes de la compagnie d’Ambert décédés en fin d’année dernière.

Touche pas à Marsac !

Depuis quelques jours une ou plusieurs personnes couvrent la commune de petits adhésifs sur n’importe quels supports.

Je ne me prononce pas sur les sujets abordés, chacun a le droit d’avoir son opinion et de l’assumer. Mais pas de coller n’importe quoi n’importe où : il existe place Garrait un panneau d’affichage libre où se retrouvent des affiches associatives et politiques diverses et variées.

Par contre coller sur les panneaux d’information de la commune et maintenant sur le blason de la commune, non ! Les élus et le personnel communal ont autre chose à faire que de nettoyer ces dégradations. Sans compter que cela abime le plexiglas et le rend opaque.

A Marsac, on n’a pas peur d’assumer ses opinions publiquement, pas de les coller anonymement n’importe où. A bon entendeur…

Michel Sauvade, maire.