Commémoration du 11 novembre 1918 à Marsac en Livradois.

Vidéo

L’hommage aux morts de notre commune, le 11 novembre est un moment qui rassemble nombre de Marsacoises et de Marsacois autour de la mémoire de ceux qui ont donné leur vie pour la France. Les nombreux participants, enfants de l’école en tête, pompiers, anciens combattants, officiels défilent depuis la place Garrait jusqu’au monument aux morts du cimetière, accompagnés par l’Union Musicale Marsacoise. A l’issue de la cérémonie, le verre de l’amitié est un moment de convivialité apprécié après l’aubade de la Musique.

Cette année, confinement oblige, la cérémonie n’était pas publique, et sans défilé. Pour autant la présence du Sous-préfet Nicolas Lafon, de la conseillère départementale Valérie Prunier et, pour la première fois, du président de la communauté de communes Ambert Livradois-Forez a permis de rendre les honneurs mérités aux combattants de toutes les guerres.

Afin que vous puissiez à votre tour rendre à distance cet hommage, la cérémonie a été filmée par Agnès Moilier, maire-adjointe et membre de l’Union Musicale. Qu’elle en soit remerciée.

Le BIEF a réussi sa rentrée à Marsac

A Marsac on n’a peur de rien, même pas du BIEF :

Le tour de France qui passait à proximité n’aura pas découragé la bonne centaine de personnes qui s’est retrouvée en plein air vers la petite vitesse pour découvrir le programme concocté par l’équipe du BIEF.

Il y a en avait pour tout le monde, pour tous les âges et toutes les envies : du poétique, du burlesque, de la danse, du graphisme, du chant… Le public ne s’y est pas trompé, restant tard dans la nuit, bien après l’annonce du programme de l’année.

Marsac fera encore partie cette année des spectacles annoncés : la qualité sera au rendez-vous comme toujours.

Question logistique, le Club d’Animation a fait le métier, assurant avec efficacité l’intendance : crêpes, frites, boissons diverses ; le service était à la hauteur. Quand on gère la pachade ou les repas-grenouilles, on maîtrise le sujet.

Et naturellement, avec le club d’animation

Club d’animation : le plaisir de se retrouver.

Pas facile pour les associations de Marsac comme de toutes les autres communes, cette année 2020. Alors qu’un de nos atouts est justement la richesse des animations des nombreuses associations marsacoises, l’été est vide et silencieux : pas de puces des couturières, pas de fête du village, pas d’expositions, pas de brocante ou de pachade… L’Union Musicale a pu se retrouver au Monestier la semaine dernière mais c’est quasi l’exception.

Il en faut plus cependant pour empêcher le club d’animation d’imaginer l’avenir : ce week-end ils se sont retrouvés, motivés comme pas deux pour un moment de convivialité et d’espoir. Bravo !

On compte sur vous tous pour continuer à faire de notre commune ce qu’elle est, qu’elle bouge !

Commémoration du 8 mai 1945 à Marsac en Livradois : associez-vous à la cérémonie.

Vous êtes très nombreux à venir rendre hommage aux anciens combattants le premier dimanche qui suit le 19 mars, le 8 mai et le 11 novembre. Ce matin le cimetière était bien vide et nous étions 6 à participer à la cérémonie (j’espère que la Préfète du Puy de Dôme nous pardonnera… mais enlever la Marseillaise à 4 musiciens de l’Union Musicale Marsacoise avec cette force, ça mérite le respect) accompagnés de 2 photographes à bonne distance (Merci à Agnès Moilier et Pascal Challet) pour vous faire partager malgré tout ce moment.

Alors, rejoignez-nous en ayant une pensée pour les Anciens combattants.

3, 2, 1 Patchez offre des masques à la commune. Merci !

L’Association 3, 2, 1, Patchez, dont on connait l’implication dans la vie communale, ne pourra pas organiser cette année ses traditionnels puces et son marché des couturières. Quel regret !

Ce n’est pas autant que l’association est restée les bras croisés, bien au contraire : elle vient d’offrir à la commune plusieurs dizaines de masques « faits mains », épaulée en outre par quelques couturières motivées de la commune (merci Fabienne, Christiane et les autres…)

Si nous avons gardé quelques masques pour les élus et les commerçants intéressés, l’essentiel est en cours de distribution : la première série d’une quarantaine de masques vient d’être mise à disposition du Conseil de Sages qui fleurit si bien le bourg et les village ; dès lundi, ils vont pouvoir s’attaquer aux semis en toute sécurité grâce à 3,2,1 Patchez…

Les masques récents seront probablement destinés aux plus anciens d’entre nous.