Modification des horaires d’éclairage sur la commune.

Après avoir étudié la situation de l’éclairage communal et s’être aperçue que certains villages restaient allumés, d’autres non, avec des surcoûts importants, la commission communale conduite par Jérôme Raynaud a fait voter en conseil des horaires d’éclairages pour l’ensemble de la commune.

Extinction de l’éclairage public de 23 h à 5 h du matin

Fougère, Le Petit Moulin, Bourchany, Collanges, Le Crohet, Les Issards, Flaittes, Le Bruchet, Espinasse, Fourcheval, Bargues, Collayes, Thamias, Masselèbre, Mirat, Brugeailles, Faillargues, Les Jouberts, Rouville, Le Mas, Suargues, Lachaux, le Vernet, Chammeaux, La Vaisse, Croupière, Les Eminades, Beauregard, Latour, Lapeyre, Rolland, La Greleyre, Gras, Le May.

il a été décidé de laisser aux villages concernés par les coupures nocturnes, la possibilité de faire une demande d’autorisation à l’occasion d’événements particuliers tels qu’une fête de Village par exemple. Les modifications d’horaires étant réalisés en une seule fois, les villages devront informer la mairie le plus tôt possible.

Baisse d’intensité durant la nuit

Chadernolles, Route d’Ambert, Route d’Arlanc, Riols, Place Joseph Garrait, La Gravière.

Non coupures exceptionnelles

La nuit du 24 au 25 décembre et du 31 décembre au 1er janvier.

Eclaire de l’église

Sur le sujet de l’éclairage de l’Eglise, il a été décidé que durant l’attente d’une modification de son système d’éclairage, actuellement très énergivore, celui-ci serait coupé.

1er mai, le tri se simplifie

« Il n’était pas toujours facile de s’y retrouver dans les consignes de tri des déchets. Et pourtant, bien que nous l’évoquons à chaque numéro, le tri des déchets est absolument essentiel à la maîtrise des coûts et à la préservation de notre environnement. Il n’y a pas d’autres alternatives, nous devons jeter mieux et moins !

Une nouvelle étape va être franchie le 1er mai 2021 avec « La simplification des consignes de tri ». À partir de cette date plus aucune hésitation, tous les emballages et papiers seront recyclables et iront donc dans le bac et sac jaune ! Les emballages en verre iront, quant à eux, toujours dans la colonne à verre.

De plus, même couleur de bac et même consigne de tri partout, que nous soyons sur notre lieu d’habitation, au travail ou en vacances. Le tri devient enfin un geste simple !

La simplification et l’harmonisation du geste de tri permettront de booster les performances du tri au sens large. Ces performances se trouveront ainsi améliorées et le coût en sera maîtrisé.

Pour aller encore plus loin et atteindre les objectifs nationaux, ceux qui refuseront de trier s’exposeront désormais à des sanctions financières ! C’est tout simplement le principe du pollueur/payeur. Il faut par ce biais que les efforts consentis par une majorité ne soient pas remis en cause par quelques‐uns.

Au‐delà du tri des déchets, le dérèglement climatique qui menace la planète impose surtout leur réduction. Nous ne le dirons jamais assez, mais le meilleur déchet est celui que nous ne produisons pas.

« Le succès est la somme de petits efforts, répétés jour après jour ».

Marc MÉNAGER, Vice‐président en charge des déchets. »