Après les pollueurs, les voleurs… on ne va pas dire qu’on progresse.

Aujourd’hui, sur Marsac, on est passé du dépôt d’ordures à la sauvette au vol de clôture électrique, au Bostfaucher. Sans se préoccuper des animaux qui étaient sur la parcelle. Quand on se fait voleur pour une clôture, on ne va pas s’encombrer de tels détails.

Cela fait partie des moments où on préfère s’occuper des chevaux que des humains…

Résultat d’images pour cloture électrique chevaux

Quant aux voleurs, il est clair que votre place n’est pas ici. Du vent ! En espérant que, comme cela s’est produit il y a quelques temps, vous finissiez par être pris avec votre pauvre butin.

Votre commentaire

Entrez vos coordonnées ci-dessous ou cliquez sur une icône pour vous connecter:

Logo WordPress.com

Vous commentez à l’aide de votre compte WordPress.com. Déconnexion /  Changer )

Photo Google

Vous commentez à l’aide de votre compte Google. Déconnexion /  Changer )

Image Twitter

Vous commentez à l’aide de votre compte Twitter. Déconnexion /  Changer )

Photo Facebook

Vous commentez à l’aide de votre compte Facebook. Déconnexion /  Changer )

Connexion à %s