Une première à Marsac : un financement participatif pour que Stéphane Prat puisse acquérir l’épicerie Vival.

Comme vous le savez peut-être l’enseigne VIVAL souhaite céder son fonds de commerce à un repreneur : Stéphane PRAT, Marsacois d’origine, revient au pays pour relever le défi : voilà ce qu’il explique :

« Âgé de 50 ans et après presque 20 ans de vie professionnelle en Région parisienne, je formule le souhait de revenir dans ma région d’origine, le Livradois-Forez, située au cœur du Parc Regional éponyme où j’y ai de nombreuses attaches familiales et amicales. 
Pour atteindre cet objectif, je souhaite réorienter ma vie tant personnelle que professionnelle.
Le groupe Casino, propriétaire du Magasin Vival de Marsac-en-Livradois, a décidé de céder le bail de ce commerce. 
J’ai donc décidé de saisir cette opportunité (pour ne pas dire relever ce défi) parce que je crois en l’avenir de nos milieux ruraux dans notre pays en général et dans notre merveilleuse Auvergne en particulier. 
Je connais bien le monde du commerce puisqu’il s’agit de ma formation initiale et de ma dernière expérience à Paris (où je m’occupais de la gestion administrative et commerciale d’un atelier-boutique de vélos). Si j’aime le commerce  c’est parce que j’apprecie avant toute chose le contact humain.
Le Magasin Vival doit devenir plus qu’un magasin multi-produits.
Je porte l’ambition de créer un lieu d’echanges et de proximité au-delà de la simple question du commerce (qui sera en quelque sorte l’epine dorsale) afin de redynamiser le centre bourg de Marsac et ses alentours.

Pour ce faire il faudra savoir inventer de nouvelles choses, plus en phase avec le monde dans lequel nous vivons aujourd’hui  : proposer plus de produits locaux et issus de l’agriculture bio et/où raisonnée, créer des services de proximité (livraisons à domicile par exemple ou devenir « conciergerie »), imaginer comment faire vivre ou revivre nos hameaux et les bourgs limitrophes en construisant des propositions avec les citoyens (pourquoi ne pas remettre en place des tournées comme avant ?), innover en misant sur les nouvelles technologies (à la fois pour le commerce lui-même et ses clients mais pourquoi pas comme createur de liens -exemple, un co-working).
Beaucoup de projets trottent dans ma tête mais comme on le dit chez nous je ne veux pas « mettre la charrue avant les bœufs » ! Aussi, je vais tâcher de progresser étape par étape en associant à chacune de ces étapes les Partenaires (groupe Casino, Mairie, etc) et surtout les Marsacois.e.s. 
Cette aventure, je souhaite que nous la co-partagions ensemble.

À quoi va servir le financement ?

Je souhaite obtenir grâce à ce financement participatif 8000€ qui serviront essentiellement à constituer mon apport personnel, effectuer des travaux de rénovation du magasin, acquérir un véhicule pour faire les livraisons et démarrer les nouveaux projets.

Alors n’hésitez pas, si vous le pouvez aidez-le concrètement en cliquant sur le lien de la collecte en ligne : en croyant à son projet, vous croyez en Marsac !

ou au moins, soutenez-le sur sa page Facebook : https://www.facebook.com/stephane.prat

Une réflexion au sujet de « Une première à Marsac : un financement participatif pour que Stéphane Prat puisse acquérir l’épicerie Vival. »

Votre commentaire

Entrez vos coordonnées ci-dessous ou cliquez sur une icône pour vous connecter:

Logo WordPress.com

Vous commentez à l’aide de votre compte WordPress.com. Déconnexion /  Changer )

Photo Google

Vous commentez à l’aide de votre compte Google. Déconnexion /  Changer )

Image Twitter

Vous commentez à l’aide de votre compte Twitter. Déconnexion /  Changer )

Photo Facebook

Vous commentez à l’aide de votre compte Facebook. Déconnexion /  Changer )

Connexion à %s