Un nouveau nom sur le monument aux morts de la commune.

Aimé BASTIDE a rejoint sur le monument communal les Marsacois morts pour la France. Né en 1938 c’est à vingt ans qu’il a perdu la vie en Algérie. Alertée par la FNACA locale la commune a fait procéder à l’inscription. C’est donc un homme particulier qui lui a été rendu à l’issue de la commémoration du 19 mars 1962.

Guy Nouvel a rappelé le contexte avant que l’Union Musicale Marsacoise ne joue en son honneur. La cérémonie s’est terminée avec le « Chant pour l’Algérie » de la FNACA.

Répondre

Entrez vos coordonnées ci-dessous ou cliquez sur une icône pour vous connecter:

Logo WordPress.com

Vous commentez à l'aide de votre compte WordPress.com. Déconnexion /  Changer )

Photo Google

Vous commentez à l'aide de votre compte Google. Déconnexion /  Changer )

Image Twitter

Vous commentez à l'aide de votre compte Twitter. Déconnexion /  Changer )

Photo Facebook

Vous commentez à l'aide de votre compte Facebook. Déconnexion /  Changer )

Connexion à %s